En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies [ou traceurs] destinés à mesurer son audience.
de Franche Comté
université été Besançon 2018

Université d'été, l’activité physique, médiateur au service de l’éducation et de la promotion de la santé : pourquoi et comment ?

Mis à jour le 09/03/2018

La promotion de la santé par l’Activité Physique (AP) concerne les loisirs actifs, les activités physiques ou sportives structurées, les mobilités douces et les activités de la vie quotidienne. Elle correspond à un média d’accès à la santé ; média investigué et validé à travers la prescription médicale d’AP pour les personnes inactives atteintes d’affection de longue durée inscrite dans la loi depuis le 26 janvier 2016. Le parcours éducatif préventif ou thérapeutique en santé autour du projet personnalisé d’AP permet de réduire les inégalités sociales et territoriales d’accès à la santé.

L'activité physique, médiateur au service de l’éducation et de la promotion de la santé : pourquoi et comment ?


Objectifs pédagogiques
• Connaître le rapport bénéfices / risques de la pratique d’AP pour la santé
• Apprendre à travailler en transversalité dans l’accompagnement éducatif préventif ou thérapeutique autour du projet personnalisé d’AP
• Associer les autres facteurs de la santé globale autour du projet personnalisé d’AP
• Accompagner l’usager, le professionnel ou l’institution dans le champ de l’AP pour la santé
• Illustrer les principaux concepts en promotion santé à travers le prisme de l’activité physique et sportive
• Participer à un programme d’AP pour la santé
 
Approche et organisation
Le module s’inscrit dans le cadre d’une approche de santé globale (OMS) et s’appuie sur une
démarche participative basée sur l’expérience professionnelle des participants en privilégiant une multiplicité des formats pédagogiques : débats, conférences, analyse de cas et échanges de pratique.
 
Contenu
• Définition d’une culture commune autour de l’AP pour la santé
• état des lieux des principales données du lien entre AP, sédentarité et santé
• Focus sur les planifications aux différents niveaux d’organisation (Contrats locaux de santé, Plans régionaux sport santé bien être, Plan national sport santé bien-être, etc.)
• Analyse des ressources à visée individuelle et collective permettant d’alimenter les parcours éducatifs préventifs ou thérapeutiques des pratiquants ou futurs pratiquants
• Identification des conflits d’usage dans les différents milieux de pratique
 
Public
Le module est ouvert à tous les acteurs de la prévention par l’AP issus des champs de la santé, du mouvement sportif, de l’éducation populaire, des collectivités territoriales, etc. : usagers, professionnels des secteurs médical,
médico-social, social et sportif, élus, partenaires sociaux.
 
Responsables du module
Jean-Luc Grillon, Médecin conseiller, Direction régionale et départementale de la jeunesse, du sport et de la cohésion sociale de Bourgogne Franche-Comté.
Co - pilotage : Clément Prévitali, Directeur de l’Association de Santé d’éducation et de Prévention sur les Territoires, Docteur en sociologie du sport.